Nous avons eu le plaisir d’interviewer Lizzie Qura Aullaluk en mai. Depuis, Lizzie a pris sa retraite. Nous lui souhaitons beaucoup de bonheur alors qu’elle profite de ce nouveau chapitre de sa vie.

Entrevue réalisée par Kaudjak Padlayat                              

Relations publiques (RP) : Pouvez-vous nous dire votre nom, où avez-vous travaillé et durant combien de temps?

Lizzie Quara Aullaluk (LA) : Je m’appelle Lizzie Quara Aullaluk. J’ai travaillé à l’école Tukisiniarvik pendant 30 ans.

RP : Qu’est-ce qui vous a incitée à rester à l’emploi de la commission scolaire Kativik Ilisarniliriniq?

LA : J’avais du plaisir à travailler avec mes collèges, et j’adorais ma profession et les enfants.

RP : Quels ont été vos plus grands moments de fierté dans le cadre de vos fonctions à la commission scolaire Kativik Ilisarniliriniq?

LA : C’est lorsque mes élèves obtenaient leur diplôme. Cela m’a vraiment fait réaliser qu’à titre d’enseignants, nous les avons aidés. Être témoin de leur réussite me remplissait de joie. J’étais également fière en voyant les élèves venir à l’école chaque jour, puis déployer les efforts et faire preuve de la détermination nécessaires pour ne pas décrocher.

RP : Quelle serait votre phrase ou citation de prédilection?

LA : Demain est un autre jour. ᖃᐅᕌᐱᑦᓴᕆᕗᖅ. Un nouveau jour se lève. Un autre jour vient de naître!

RP : Quels conseils donneriez-vous à l’adolescente que vous étiez?

LA : Sois ponctuelle. Travaille dur.

RP : Qui est votre modèle ou vous inspire?

LA : Mon grand-père Paulusie Aupaluk. Il était toujours fier de nous et nous disait de prendre part à des activités locales. Il était toujours heureux pour nous.

RP : Quels sont vos plans pour l’avenir?

LA : Simplement de vivre au jour le jour. Je n’ai pas de plans concrets.

RP : Quels aspects de votre travail étaient les plus difficiles?

LA : Le plus difficile, c’était lorsque nous devions travailler avec un nouveau directeur.

RP : Avez-vous quelque chose à ajouter?

LA : Je souhaite remercier les membres de la commission scolaire Kativik Ilisarniliriniq pour leur soutien. Pour leur empressement à fournir de l’aide dans n’importe quelle situation. Pour toutes ces belles années. Dans l’ensemble, j’ai eu beaucoup de plaisir à travailler pour la commission scolaire. À mon départ, j’ai eu du mal à dire au revoir aux collègues. Les employés, peu importe qui ils étaient, sont devenus une famille et pas seulement des collègues.

 

Retour aux News