Mise à jour: Le point sur la fermeture des écoles au Nunavik

2020 | 04 | 28
Communiqués de presse

Hier, le gouvernement du Québec a annoncé que les écoles primaires et les services de garde rouvriraient le 11 mai, en dehors de la région de Montréal, et le 19 mai, dans la région de Montréal; la fréquentation des écoles est cependant optionnelle jusqu’au début de la prochaine année scolaire. Au Nunavik, toutes les écoles et les centres d’éducation des adultes demeureront fermés jusqu’au début de la prochaine année scolaire.

Le Conseil des commissaires avait en effet pris la décision de mettre fin à l’année scolaire le 24 mars dernier étant donné qu’au Nunavik, l’année scolaire se terminait le 29 mai. Un nombre important d’enseignants et d’autres membres du personnel vient de l’extérieur du Nunavik et auraient dû observer une quarantaine de 14 jours à leur arrivée. Cela ne laissait pas suffisamment de temps pour une réouverture des écoles en mai.

Au lieu de ramener toutes ces personnes au Nunavik pour une durée de 3 semaines, les commissaires ont plutôt décidé de concentrer les ressources et les efforts sur la planification de la prochaine année scolaire.

Du soutien est aussi offert aux élèves par la détermination et l’élaboration de ressources éducatives pouvant être utilisées à la maison, dans un cadre familial.

Le 15 avril dernier, la commission scolaire a lancé Nunavik-IcE, un portail web de ressources éducatives en inuktitut, français et anglais. Par ailleurs, la commission scolaire met actuellement en place un programme de mentorat à l’intention des élèves du secondaire qui prévoient fréquenter le cégep l’année prochaine. Ces élèves pourront ainsi profiter d’un plan d’apprentissage, d’une orientation et d’un soutien adaptés à leurs besoins. Ce programme débutera au cours de la première semaine du mois de mai. Il sera mis en œuvre avec la collaboration des administrateurs scolaires et des enseignants, en partenariat avec les tuteurs du Collège Frontière.

Tous les centres administratifs de la commission scolaire sont pour le moment ouverts. Les employés qui œuvrent dans ces centres font actuellement du télétravail. Les administrateurs des écoles et des centres d’éducation des adultes font aussi du télétravail et assurent le suivi au bureau pour toutes les urgences en offrant des services essentiels.